Opérateur d'auto-partage via son service Renault Mobility, la marque au losange vient d'annoncer un partenariat avec Ikea pour un nouveau service de location simple d’utilisation et à un prix attractif. D’ici 2020, les deux partenaires visent un parc entièrement électrique.

 

 

Renault-Ikea.jpg

 

 

Déployé en avant-première au magasin IKEA Paris-Villiers, le service de location de véhicules en libre-service Renault Mobility sera progressivement proposé sur l'ensemble des 32 magasins IKEA de France, d'ici à septembre 2018. Près de 300 véhicules particuliers et utilitaires (Trafic, Kangoo, Kangoo Z.E., ZOE) seront ainsi mis à disposition des clients des magasins de l’enseigne suédoise.

 

Dans un premier temps, il s'agira de véhicules thermiques et électriques (sur les sites qui le permettent). Sur chaque site correspondra une composition du parc mis à disposition du grand public, en fonction des possibilités de recharge, soit des bornes rapides (grâce à Nissan), ou bien des bornes plus classiques (Autolib' par exemple). L'objectif est de proposer un parc 100 % électrique d’ici 2020.

 

Pour Ikea, qui loue déjà des camionnettes, cela permet évidemment de renforcer sa palette de services et son accessibilité. L'enseigne est d’ailleurs membre de l’initiative mondiale « EV100 » qui réunit des entreprises engagées dans la transition vers le véhicule électrique et veulent faire de la mobilité électrique la nouvelle norme d’ici 2030.

 

De son côté Renault, pourra élargir son offre Mobility déjà disponible avec 180 parcs de véhicules en location libre-service au sein du réseau, dans des parcs délocalisés en centres villes, ou dans des parkings publics. Grâce à une application mobile dédiée, les clients peuvent louer facilement et 24h/24, 7 j/7 un véhicule, à partir de 7€ TTC par heure avec l'assurance et 100 km inclus dans le contrat.

 

« La disponibilité immédiate des véhicules ainsi que le choix du lieu de prise en charge, - depuis le parking d’un magasin Ikea ou d’un parc de véhicules Renault Mobility -, offriront aux clients une grande flexibilité de service », promettent les 2 entreprises.

 

Par Didier ROUGEYRON, journaliste