Les deux partenaires créent « Moov’in.Paris by Renault », un service de mobilité électrique en free- floating dans la capitale et sa périphérie. A partir du mois de septembre, 120 véhicules électriques Renault seront déployés pour une première phase de test. Le service d’autopartage sera progressivement étendu à compter de janvier 2019.

 

 

RENAULT ET ADA 6.jpeg
« Autolib’ disparaît et laisse place à Moov’in.Paris, une alternative conçue par Renault et ADA. »

 

 

 

Boulogne Billancourt, 19 juillet 2018 – Renault, leader du véhicule électrique en Europe et ADA (filiale du Groupe Rousselet), leader de la location de véhicules de proximité avec plus de 100 agences en Ile de France, unissent leurs forces et leurs compétences pour la mise en place de Moov’in.Paris by Renault, service d’auto-partage en free-floating, basé sur le véhicule électrique.

 

Pour précision, un service de mobilité est dit « free-floating » lorsque les utilisateurs peuvent louer un véhicule sans réservation à l’avance, ni station, et terminer la location en garant le véhicule sur la place de stationnement de leur choix à l’intérieur d’un périmètre donné.

 

Renault fournira les véhicules électriques et en assurera la maintenance et la réparation. De son côté, ADA proposera son expertise grâce à son application digitale dédiée à la location de véhicules de très courte durée. Elle assurera également les opérations de repositionnement et de recharge des voitures électriques, gèrera le service après-vente ainsi que la facturation pour le compte de Renault.

 

La voiture reste incontournable pour les Français

 

Ainsi à compter de septembre, 100 Renault ZOE et 20 Renault Twizy seront mises en service dans les XIe et XIIe arrondissements de Paris, ainsi qu’à Clichy dans les Hauts-de-Seine. Cette première étape permettra de tester et d’ajuster le fonctionnement du service.

 

« Cet accord témoigne des avancées du Groupe en matière de nouvelles mobilités. Avec l’appui d’ADA, acteur reconnu du marché, nous souhaitons proposer des services fiables et de qualité à nos clients,» commente Philippe Buros, Directeur commercial France du Groupe Renault.

 

« Notre association avec Renault nous permet de développer rapidement une solution d’auto-partage pour la très courte durée en complément de notre offre de location. Les Franciliens pourront ainsi se déplacer au quotidien avec des véhicules propres mais aussi s’évader de la ville pour le week-end ou les vacances,» ajoute Christophe Plonevez, Directeur général du Groupe ADA.

 

A compter de janvier 2019, le service sera progressivement déployé à plus grande échelle.

 

La voiture reste incontournable pour les Français, d'après une enquête publiée le 12 mars dernier par Régions Job. 89% des personnes interrogées l’utilisent chaque semaine et 64% chaque jour, principalement pour se rendre au travail.

 

A Paris, 39% des sondés utilisent quotidiennement la voiture. 58% des Franciliens se rendent au bureau en métro ou RER. Seuls 4% des Parisiens prennent leur vélo contre 19% en province.

 

Par Didier ROUGEYRON, journaliste