2 Replies Latest reply on Apr 23, 2017 9:48 AM by Ali Coulibaly

    LA CONDUITE AU MAROC : UNE OPERATION DELICATE

    Myriame Nayelé KONE

       

      Au Maroc comme ailleurs, force est de constater une diversité d’acteurs dans la mobilisation du réseau routier. Cependant une particularité est à relever. En effet si l’on observe les automobilistes (bus, taxis, véhicules de location, véhicules personnels…) et les piétons, il est aussi courant de voir des animaux utilisés dans la mobilité urbaine pour le transport de marchandises, voire de personnes. En plus de cela un autre constat est relatif aux « INIT » (Individus non identifiés traversant), pour décrire ces animaux (âne, vache, moutons et biquettes, dromadaire, etc.) qui constituent un véritable danger pour les automobilistes en raison des accidents de circulation qu’ils provoquent. Dans de telles circonstances ou prudence et patience s’imposent en particulier aux automobilistes, si l’usage du klaxon est appréciable, une règle de base est perçue comme nécessaire par ces derniers : « … ne pas passer entre un animal isolé et ses congénères, son instinct grégaire lui fera toujours rejoindre son troupeau au moment où vous passez… ».

      Youssouf Meitelaurence UllmannRusticot Droh De Bloganqueaux SohoJean-Louis LOGNONMINTA KONESangboliéwa Lanzeny OUATTARAABIBA DIARRASSOUBAAli CoulibalyCarlos BarreraKPAYERIGUE KONE