8 Replies Latest reply on Sep 28, 2017 7:19 PM by PASCAL N'ZUE

    La France à la rescousse du Métro d’Abidjan/ France to the rescue of the Abidjan Metro

    David Aurelie KOUASSI

      Promis depuis 2014 par le gouvernement Ivoirien,  le projet de construction du métro d’Abidjan va enfin démarrer grâce à la France  qui vient  de décaisser la somme de 1,4 milliards d’euros en guise de financement, a annoncé la primature ivoirienne, le samedi 15 Juillet 2017.

       

      Les négociations ont été finalisées par le Premier ministre ivoirien, Amadou GON COULIBALY, avec une délégation d’officiels français, en déplacement à Abidjan les 12 et 13 juillet derniers. Cette importante infrastructure est une des attentes fortes du gouvernement pour faire face aux besoins de connectivité et de mobilité dans l’agglomération du District d’Abidjan,forte de près de 5 millions d’habitants.

      Ce projet de train urbain, doit relier les parties nord et sud de la capitale ivoirienne, allant d’Anyama à l’aéroport, sur une distance de 37,9 km dans sa première phase de développement. Mais le coût, initialement estimé à 1 milliard d’euros, était jusque-là un point de frictions entre la société en charge des travaux, la STAR, un consortium d’entreprises conduit par Bouygues et comprenant Dongsan Engineering, Hyundai Rotem et Keolis, et le gouvernement ivoirien. Un désaccord qui serait à la base du retard pris pour le démarrage du chantier. http://www.afrikmag.com/metro-dabidjan-voici-les-conditions-du-gouvernement/

      Paris vient ainsi de sauver ce projet phare des autorités ivoiriennes qui va entrer dans sa phase de réalisation avec le début des travaux qui est annoncé pour le mois de novembre 2017.

      Que pensez-vous de cette situation de sauvetage de ce projet structurant par la France ? Quels sont les avantages de ce projet pour la mobilité urbaine à Abidjan ?

      https://okdakar.com/metro-dabidjan-la-france-decaisse-14-milliard-deuros/

      ENG

      Promised since 20 14 by the Ivorian government, the project to build the subway of Abidjan will finally start thanks to France which has just disbursed the sum of 1.4 billion euros as a financing, announced the Ivorian prime minister, On Saturday, July 15, 2017.

       

       

      The talks were finalized by the Ivorian Prime Minister, Amadou GON COULIBALY, with a delegation of French officials, traveling to Abidjan on 12 and 13 July. This important infrastructure is one of the strong expectations of the government to meet the needs of connectivity and mobility in the conurbation of the District of Abidjan, with nearly 5 million inhabitants.

       

      This urban railway project will link the northern and southern parts of the Ivorian capital from Anyama to the airport for a distance of 37.9 km in its first phase of development. But the cost, originally estimated at 1 billion euros, was until then a point of friction between the company in charge of the works, STAR, a consortium of companies led by Bouygues and including Dongsan Engineering, Hyundai Rotem and Keolis, And the Ivorian government. A disagreement which would be the basis for the delay in starting the construction site. http://www.afrikmag.com/metro-dabidjan-voici-les-conditions-du-gouvernement/

       

      Paris has thus saved this flagship project of the Ivorian authorities which will enter its phase of realization with the beginning of the work which is announced for the month of November 2017.

       

      What do you think of this situation of rescue of this project structuring by France? What are the advantages of this project for urban mobility in Abidjan?

       

      laurence UllmannKouamé Sylvestre KOUASSIBarthélemy KOUAMECharlette N'Guessan Désirée N'GuessanJerry Rawlings MbabaliJoseph SemujuAmani Kévin KOUAKOUKouamé Serge KOUAKOUmarie-pascale bayeKouakou Noel KouameRamatou YEOHyao marius yaAmel Ould AmerKOUASSI BENJAMIN LAURENT DIBYKouakou Camille GOLISiaka Ouattara KrapaAMENAN BEATRICE KOUAMEKouassi Jacques Florentin KOUAMEKouamé Julien KOUASSIPASCAL N'ZUEGael QuéinnecMonné Marie Nadège GONDOYao mathias Loukou