0 Replies Latest reply on Aug 28, 2017 6:29 PM by Kouamé Sylvestre KOUASSI

    La SICTA se dématérialise en Côte d'Ivoire/The SICTA dematerializes in Côte d'Ivoire

    Kouamé Sylvestre KOUASSI

      La Société ivoirienne de contrôles techniques automobiles et industriels (Sicta), à tort ou à raison, a toujours été taxée d’une entreprise corrompue. Elle a décidé de relever ce défi en se  mettant à la pointe de la technologie. Elle a procédé depuis deux ans à un réaménagement et un rééquipement de ses entités déconcentrées. Par une procédure d’interconnexion et l’adoption d’une procédure simplifiée d’obtention de la carte de visite technique et vignette, elle entend redorer son blason et s’inscrire dans une démarche qualité.

      Mis en place le 1er janvier 2013, la SICTA a mis en place une carte de visite de nouveau format. Cette innovation a l’avantage de combiner les anciennes cartes de visite technique et  vignette pour donner avec puce intégrée un certificat de visite technique et vignette. Quant  aux engins à deux roues, notamment les motos, une quittance de paiement qui y est délivrée tiendra lieu de vignette.

      En outre, le mode de paiement du certificat/vignette va évoluer. L’obtention pourra se faire à la banque/mobile money/Internet où à la caisse Sicta sur la présentation d’une carte grise. Cette nouvelle procédure implique désormais une interconnexion dans les activités de contrôle menées par les entités déconcentrées de la Sicta partout en Côte d’Ivoire. Ainsi, le paiement de la visite et de la vignette réalisé en un point A donne la possibilité au propriétaire d’un véhicule de passer librement son contrôle en un autre point B, s’il le désire.

      Désormais avec les nouvelles infrastructures bien en place, 70% du contrôle est réalisé à l’aide de l’informatique, seulement 30% relevant de l’intervention humaine.

      Que pensez-vous de ces innovations ? Va-t-elle encourager les usagers à faire la visite technique ?

      ENG

      The Ivorian motor and industrial technical controls (Sicta) society, rightly or wrongly, has always been called a corrupt business. She decided to take up this challenge by State of the art. She conducted till two years a redevelopment and a retooling of its decentralized entities. By an interconnection procedure and the adoption of a simplified procedure for obtaining the technical visit card and tile, it intends to improve its image and enroll in a quality approach.

      Implemented January 1, 2013, the SICTA has implemented a new format card. This innovation has the advantage of combining the old technical cards and vignette to give with built-in chip a technical visit certificate and sticker. As for gear on two wheels, including motorcycles, a receipt of payment which it is issued will serve as thumbnail.

      In addition, the mode of payment of certificate/thumbnail will evolve. Obtaining can be done at the Bank/mobile money/Internet where Sicta Fund on the presentation of a gray. This new procedure now involves an interconnection in control activities carried out by the entities devolved the Sicta across Ivory Coast. So, the visit and the tile payment realised at a point has gives the possibility to the owner of a vehicle to pass freely its control in another point B, if he wishes.

      Now with the new infrastructure in place, 70% of the control is created using computer, only 30% of human intervention.

      What do you think of these innovations? Will encourage users to technical visit?

      laurence UllmannJerry Rawlings MbabaliJoseph SemujuDavid Aurelie KOUASSImarie-pascale bayeAMANI KEVIN KOUAKOURamatou YEOH