1 Reply Latest reply on Aug 24, 2017 7:16 PM by Yao mathias Loukou

      La BAD, bilan des financements des projets dans le domaine du transport en Afrique en 50 ans

    David Aurelie KOUASSI

      La Banque Africaine de Développement (BAD) a financé, en 50 ans d’existence, plus de 450 projets de transport bénéficiant à près de 450 millions de personnes à travers l’Afrique, selon une carte synthétique publiée par la BAD.Ces projets concernent les routes, ports, aéroports ou encore voies ferrées.

      Au total, la Banque a prêté et donné plus de 30 milliards de dollars pour améliorer les systèmes de transport en Afrique. Sur une carte publiée à l’occasion du cinquantenaire du premier projet financé par la Banque en 1967, des voies routières au Kenya, l’on visualise les Etats ayant le plus sollicité l’institution.http://info241.com/450-millions-d-africains-ont-beneficie-des-projets-de-transport,3009#vyzBAXR6Aa81EQod.99

       

      Avec 2,7 milliards de dollars investis, 14 projets financés, une autoroute construite, 6 000 km de routes renforcés, 7 aéroports construits ou modernisés, 290 km de voies ferrées construits, le port de Nador West Med réalisé et 18 millions d’usagers bénéficiaires, le Maroc se hisse à la tête des pays africains bénéficiaires des financements de la Banque Africaine de Développement (BAD) liés au transport. http://www.2m.ma/fr/news/le-maroc-premier-pays-dafrique-a-beneficier-des-financements-de-la-bad-20170815/

       

      Au niveau sous régional, la carte révèle que l’Afrique de l’Est a canalisé des financements de taille qui ont dépassé le milliard de dollars au Kenya, en Tanzanie et en Ethiopie. L’Afrique de l’Ouest vient ensuite avec, notamment, la Côte d’Ivoire comme locomotive.

       

      La typologie des investissements montre que toutes les composantes du système des transports en Afrique en ont bénéficié. Ainsi, ce sont plus de 40.000 km de routes qui ont été bitumées via des financements de la Banque en Afrique. Les ports du continent ont également fait l’objet de nombreux financements. Seize d’entre eux ont été créés, agrandis ou modernisés notamment en Afrique de l’Ouest : Cotonou (1979), Banjul (1982), Conakry (1983). Dakar (2009), Lomé (2011). L’institution a également soutenu des chantiers navals (Cape Vert, Cameroun, Burundi). Dans le transport ferroviaire,les deux régions de l’Afrique australe et du Nord mènent la danse avec neuf des quatorze pays ayant sollicité des appuis de la BAD pour la réalisation de projets dans ce secteur. Dans le domaine aérien, la Banque a soutenu les investissements réalisés dans une trentaine d’aéroports à travers le continent.Outre le financement de terminaux, la BAD s’engage depuis dix ans à l’amélioration de la sécurité aérienne à travers la mise en place de programmes de formation et d’équipement mis en œuvre par les communautés économiques régionales.

      Que pensez-vous de ce niveau d’appui de la Banque Africaine de Développement au système de transport du continent ? Ya t-il de nouvelles niches à privilégier par rapport à ces secteurs habituels ?

      https://lnt.ma/bad-450-millions-dafricains-ont-beneficie-projets-de-transport-finances-50-ans/

       

      ENG

      The African Development Bank (BAD) has financed more than 450 transport projects benefiting nearly 450 million people across Africa over the past 50 years, according to a synoptic map published by the BAD. Roads, ports, airports or railways.

       

      In total, the Bank has lent and donated over $ 30 billion to improve transportation systems in Africa. On a map published on the occasion of the fiftieth anniversary of the first project financed by the Bank in 1967, roads in Kenya, one visualizes the States that have most requested the institution. .http://info241.com/450-millions-d-africains-ont-beneficie-des-projets-de-transport,3009#vyzBAXR6Aa81EQod.99


      With $ 2.7 billion invested, 14 projects funded, a built highway, 6,000 km of reinforced roads, 7 airports built or modernized, 290 km of railways constructed, the port of Nador West Med realized and 18 million users Beneficiaries, Morocco is at the head of the African countries receiving the financing of the African Development Bank (ADB) linked to transport. http://www.2m.ma/fr/news/le-maroc-premier-pays-dafrique-a-beneficier-des-financements-de-la-bad-20170815/

      At the sub-regional level, the eastern carterelele has channeled large-scale financing that has surpassed $ 1 billion in Kenya, Tanzania and Ethiopia. 
      West Africa followed with Côte d'Ivoire as a locomotive.

      The typology of investment shows that all components of the transport system in Africa have benefited. Thus, more than 40,000 km of roads have been paved via Bank financing in Africa. The ports of the continent have also been the subject of numerous financings. Sixteen of them have been created, enlarged or modernized, notably in West Africa: Cotonou (1979), Banjul (1982), Conakry (1983). Dakar (2009), Lomé (2011). The institution has also supported shipyards (Cape Verde, Cameroon, and Burundi). In rail transport, the two regions of southern and northern Africa are leading the dance with nineteen of the fourteen countries that have sought BAD support for projects in this sector. In the air sector, the Bank has supported investments in some 30 airports across the continent. In addition to terminal financing, the BAD has been committed to improving aviation safety for the last ten years through the implementation of Training and equipment programs implemented by the regional economic communities.

      What do you think of this level of support from the African Development Bank to the continent's transport system? Are there new niches to be 
      preferred in relation to these usual
      sectors?

      laurence UllmannKouamé Sylvestre KOUASSICharlette N'Guessan Désirée N'Guessanmarie-pascale bayeYoussouf Meite
      Konan Léonce KOUAKOUJerry Rawlings MbabaliJoseph SemujuKouakou Noel KouameAMANI KEVIN KOUAKOU
      AMENAN BEATRICE KOUAMEKouamé Serge KOUAKOUKouassi Jacques Florentin KOUAMERamatou YEOHMonné Marie Nadège GONDO
      Kouakou Camille GOLIyao marius yaYao mathias LoukouKouamé Julien KOUASSIAmel Ould AmerBarthélemy KOUAME