2 Replies Latest reply on Nov 2, 2017 10:25 PM by KOUASSI BENJAMIN LAURENT DIBY

    AFRICAB, un géant du transport urbain africain en construction/ AFRICAB, an African urban transport giant under construction

    David Aurelie KOUASSI

      Les exemples d'idées aussi brillantes que rentables, expérimentées par de jeunes entreprises, se multiplient comme des champignons sur le continent africain. Dans le secteur du transport, la propagation du concept d'Uber finit par convaincre clients et autorités dans plusieurs pays africains.

       

      Contrairement à la Start-up Américaine Uber qui met en contact les chauffeurs et les clients, tout en segmentant les offres de qualités et en sensibilisant les chauffeurs pour avoir une certaine « conformité » de l'offre, une startup à Abidjan fondée par un jeune entrepreneur congolais connaît du succès en opérant une autre vision du transport urbain.

      « Africab » propose en effet des courses au prix fixé à l'avance, dans des taxis tout confort conduits par des chauffeurs salariés travaillant à des horaires cadrés.

      A peine lancé au début de l’année 2016, l'entreprise a déjà sécurisé son marché. Elle enregistre plus de 300 courses par jour et son chiffre d'affaires mensuel a triplé entre avril et septembre 2016, passant de 20 millions Fcfa (30.000 euros) à 60 millions (100.000 euros) grâce à un portefeuille de clients professionnels qui bat les records. Il faut dire que, Vangsy Goma, Président fondateur de l'entreprise a gagné son pari.

      Si le succès à Abidjan est maintenu, d'autres villes africaines devraient accueillir le concept Africab. En effet, Goma a pour projet de créer une véritable marque panafricaine. Ses véhicules devraient bientôt circuler à Lomé au Togo et à Cotonouau Bénin. Il insiste en effet que « partout où Africab sera désirée, elle ira se développer».

      Chers acteurs de la mobilité, l’OMA est heureux de vous annoncer  très bientôt l’interview avec AFRICAB, la prestigieuse start-up du secteur du transport en Afrique.

       

      http://afrique.latribune.fr/africa-tech/e-business/2017-01-16/a-abidjan-l-innovation-du-transport-defie-uber.html

      Examples of brilliant and profitable ideas, experimented by young companies, are multiplying like mushrooms on the African continent. In the transport sector, the spread of Uber's concept finally convinces customers and authorities in several African countries.

       

      Unlike the Uber start-up Uber, which puts drivers and customers in touch while segmenting quality offers and sensitizing drivers to ensure a certain "compliance" of the offer, a startup in Abidjan founded by a young person Congolese entrepreneur is successful with another vision of urban transport.

      "Africab" proposes races at the price fixed in advance, in comfortable taxis driven by salaried drivers working on schedules framed.

       

      Just launched in early 2016, the company has already secured its market. It records more than 300 races per day and its monthly turnover has tripled between April and September 2016, from 20 million FCFA (30,000 euros) to 60 million (100,000 euros) thanks to a portfolio of professional clients that breaks records. It must be said that, Vangsy Goma, founding president of the company won his bet.

       

      If success in Abidjan is maintained, other African cities should welcome the Africab concept. Indeed, Goma plans to create a true pan-African brand. Its vehicles are expected to circulate soon in Lomé in Togo and in Cotonouau Benin. He insists that "where Africab is desired, it will develop."

       

      Dear actors in mobility, the OMA are pleased to announce very soon the interview with AFRICAB, the prestigious start-up of the transport sector in Africa.

      laurence UllmannCharlette N'Guessan Désirée N'Guessanmarie-pascale bayeKouamé Sylvestre KOUASSIKonan Léonce KOUAKOUKouamé Serge KOUAKOUKouassi Jacques Florentin KOUAMEyao marius yaYao mathias LoukouAMANI KEVIN KOUAKOUKouakou Noel KouameRamatou YEOHAMENAN BEATRICE KOUAMEMonné Marie Nadège GONDO