0 Replies Latest reply on Aug 25, 2017 6:54 PM by David Aurelie KOUASSI

    Contrairement à l’Algérie, l’industrie automobile marocaine connait un bel essor/ Unlike Algeria, the Moroccan automotive industry is booming

    David Aurelie KOUASSI

      Pendant que l’expérience algérienne de l’industrie automobile vire au cauchemar, la filière marocaine de l’industrie automobile connaîtun réel succès. En 2016, les ventes de véhicules neufs au Maroc se sont établies à 163.110 unités, en progression de +13,1% par rapport à 2015, avec une part de marché de 25,9% pour la marque Dacia, suivie par Renault 10,5% et Ford 8,9%.

      Renault est présent au Maroc depuis 80 ans et détient, à ce jour, le réseau de commercialisation le plus étendu du pays. Il y possède également deux usines de production: SOMACA (Société marocaine de constructions automobiles), fondée en 1959 et Renault-Nissan Tanger, opérationnelle depuis février 2012. Cette dernière figure parmi les 20 meilleures usines du groupe dans le monde et est la 1ère  usine automobile au monde «zéro émission de carbone et zéro rejet de liquides industriels».

       

      Pour soutenir cette industrie en plein essor, l’Etat Marocain, en partenariat avec l’Association Marocaine pour l’Industrie et le Commerce de l’Automobile, a lancé 5 écosystèmes automobiles, pour un objectif global de 24 milliards de dirham de chiffre d’affaires.

       

      Concernant les équipementiers et industrie pneumatique, Adient, le groupe américain débutera ses premières livraisons de systèmes de sièges complets et composants intérieurs à partir de 2019. Faurecia, le groupe Français spécialisé dans la coupe-couture a deux sites au Maroc notamment à Kénitra et à Salé. Dans le secteur de l’industrie pneumatique, un groupe saoudien, Tijan Petroleum,  mettra 250 millions de dollars comme investissement, pour une usine de pneus à Kénitra, dont l’ouverture est prévue fin de 2019.

       

      Le secteur automobile est, depuis 2014, le premier poste à l’exportation   du Maroc, avec 24,4% des exportations en 2016.

      https://www.lereporter.ma/actualite-economie/ecosysteme-industriel-marocain-cote-automobile-le-plein-essor/


      ENG
      While the Algerian experience of the automobile industry turns into a nightmare, the Moroccan industry of the automobile industry is a real success. 
      In 2016, sales of new vehicles in Morocco were 163,110 units, an increase of 13.1% compared with 2015, with a market share of 25.9% for the Dacia
      brand, followed by Renault 10, 5% and Ford 8.9%.
      Renault has been present in Morocco for 80 years and has, to date, the most extensive marketing network in the country. It also has two production
      plants: SOMACA (Moroccan Automobile Manufacturing Company), founded in 1959 and Renault-Nissan Tanger, which operates since February 2012. The latter is one of the Group's 20 best factories in the world and is the first factory Zero carbon emissions and zero releases of industrial liquids ".
      To support this booming industry, the Moroccan government, in partnership with the Moroccan Association for Industry and Automotive Trade, has
      launched 5 automotive ecosystems, with a global target of 24 billion dirham 'business.

      As for equipment manufacturers and the pneumatic industry, Adient, the American group will begin its first deliveries of systems of complete seats and interior components from 2019. Faurecia, the French group specialized in sewing cut has two sites in Morocco in particular in Kenitra and Dirty. In the pneumatic industry, a Saudi group, Tijan Petroleum, will invest $ 250 million for a tire plant at Kenitra, scheduled to open in late 2019.

      Since 2014, the automotive sector has been Morocco's leading export item, accounting for 24.4% of exports in 2016.

      laurence UllmannCharlette N'Guessan Désirée N'Guessanmarie-pascale bayeKouamé Sylvestre KOUASSIKouamé Serge KOUAKOUAMENAN BEATRICE KOUAMEKOUASSI BENJAMIN LAURENT DIBYAMANI KEVIN KOUAKOUDAVID RUTH KOUASSIRamatou YEOHYao mathias LoukouJerry Rawlings MbabaliJoseph SemujuKouakou Noel Kouameyao marius ya