2 Replies Latest reply on Sep 6, 2017 12:17 PM by Joseph Semuju

    Transport ferroviaire :la réhabilitation de la ligne Abidjan-Ouagadougou démarrera le 15 septembre 2017/ Rail transport: the rehabilitation of the Abidjan-Ouagadougou line will start on 15 September 2017

    David Aurelie KOUASSI

      Africaine Dynamisme de développement des infrastructures routières en Côte d’Ivoire : des tendances à l’intégration

      Dans la dynamique du développement des infrastructures routières et ferroviaires, le 6ème sommet du traité d’amitié et de coopération entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso a inscrit au 15 septembre 2017, le démarrage du projet de réhabilitation de la ligne Abidjan-Ouagadougou-Kaya et son prolongement jusqu’à Tambao.

      D’un montant de 400 millions d’euros, soit environ 262 milliards de FCFA, ce projet a pour but d’améliorer la circulation des personnes et des biens entre les deux pays. Le prolongement de la ligne jusqu’à la ville minière de Kaya, à 100 km au nord de Ouagadougou, va « permettre dans les quatre ans à venir de transporter un million de tonnes de minerais ».

      Cette ligne représente le principal débouché maritime, via la Côte d’Ivoire, pour le Burkina Faso, pays sahélien enclavé en Afrique de l’Ouest. C’est également le moyen de transport le moins couteux pour les industries burkinabés et ivoiriennes.

      La première phase de 130 millions d’euros, soit environ 85 milliards de FCA, sera exécutée sur une période de 4 ans, à indiqué le Ministre burkinabé des Affaires étrangères, Alpha Barry.

      Que pensez-vous du projet de réhabilitation de cette ligne ferroviaire ? Quelle place occupe ce type de transport dans votre pays ?

      http://www.jeuneafrique.com/458607/economie/train-rehabilitation-de-ligne-abidjan-ouagadougou-demarrera-15-septembre/

      ENG

      Dynamism of road infrastructure development in Côte d'Ivoire: trends towards African integration

      In the dynamics of the development of road and railway infrastructure, the 6th summit of the treaty of friendship and cooperation between Côte d'Ivoire and Burkina Faso entered on 15 September 2017 the start of the project to rehabilitate the Abidjan- Ouagadougou-Kaya and its extension to Tambao.

      The project aims to improve the flow of people and goods between the two countries by 400 million euros, about CFAF 262 billion. The extension of the line to the mining town of Kaya, 100 km north of Ouagadougou, will "allow in the next four years transporting one million tons of minerals".

      This line represents the main maritime outlet, via Côte d'Ivoire, for Burkina Faso, a landlocked Sahelian country in West Africa. It is also the cheapest means of transport for the Burkinabe and Ivorian industries.

      The first phase of 130 million euros, or about 85 billion FCA, will be executed over a period of 4 years, said the Minister of Foreign Affairs of Burkina Faso, Alpha Barry.

      What do you think of the project to rehabilitate this railway line? What role does this type of transport play in your country?

      laurence UllmannAmel Ould AmerKouamé Sylvestre KOUASSICharlette N'Guessan Désirée N'Guessanmarie-pascale bayeKouamé Serge KOUAKOUAMANI KEVIN KOUAKOURamatou YEOHKouakou Noel Kouamebill sakoYao mathias Loukouyao marius yaJerry Rawlings MbabaliJoseph Semuju