2 Replies Latest reply on Sep 22, 2017 1:26 PM by Kouamé Serge KOUAKOU

    Le drone civil, une solution au transport de marchandise en Afrique/Civilian drone, a solution to the transport of goods in Africa

    David Aurelie KOUASSI

      Confronté à un déficit d’infrastructures, le continent africain explore l’innovation technologique, et particulièrement l’expansion du marché des drones en Afrique,pour trouver des pistes intéressantes de facilitation des transports. Un drone capable de se déplacer avec une précision déconcertante, peut parcourir de longues distances plus vite que des véhicules routiers et atteindre des régions compliquées d’accès.

      Ces objets définis comme des véhicules aériens sans passager ni pilote pouvant voler de façon autonome ou être contrôlé à distance depuis le sol, se développent plus rapidement que jamais dans plusieurs secteurs d'industries.Même s'il est difficile de "mesurer" sa taille, selon certains experts, ce marché devrait atteindre d'ici 2021, 20% contre seulement 3% aujourd'hui.

      C’est le cas de la Fondation Bundi, dirigée par Simon Johnson et qui a lancé le FlyingDonkey Challenge, destiné au développement de l’utilisation de drones civil en Afrique. Pour son promoteur, ces « Ânes volants » sont destinés à être des drones robustes capables de soulever de lourdes charges sur de longues distances. Ainsi, les premiers modèles commerciaux africains seront prêts d'ici 2020, et transporteront au moins 20 kg de charge sur 50 km en moins d'une heure.Après le Rwanda, le Kenya s’est aussi engagé dans l’utilisation de ces engins avec l’adoption d’un texte de loi réglementant l'usage commercial des drones en février 2017. A ce titre, Astral Aviation, une entreprise de logistique envisage d'ouvrir un aéroport pour drône à 550 km au nord-est de Nairobi à Lokichar. La firme a déclaré que l'installation, la première en Afrique, sera prête en février 2018 et ses appareils auront plusieurs fonctionnalités.

      Comme l'a affirmé Patrick Meier, Directeur de l’innovation à l’Institut de recherche en sciences informatiques du Qatar,au journal Le Monde "Nous assistons à une révolution du drone en Afrique, au service de défis complexes et divers comme la connectivité, le transport de médicaments et de denrées vitales ou des problématiques environnementales. Les drones vont peu à peu devenir moins chers, plus simples d’utilisation, plus performants et capables de contribuer à relever certains défis du continent africain".

      Que pensez-vous de cette innovation technologique dans le domaine du transport des marchandises en Afrique ?

      http://www.afriqueexpansion.com/dossier0/5930-l-afrique-et-les-drones-un-plus-pour-les-transports.html

      http://www.afriqueexpansion.com/dossier0/5915-l-afrique-et-les-drones-explosion-de-l-industrie.html

      ENG                  

      Faced with a lack of infrastructure, the African continent is exploring technological innovation, particularly the expansion of the drones market in Africa, to find interesting ways of facilitating transport. A drone capable of moving with disconcerting precision, can travel long distances faster than road vehicles and reach complicated areas of access.

      These objects, defined as air vehicles without passengers or pilots, able to fly autonomously or be remotely controlled from the ground, are developing more rapidly than ever in several industrial sectors. Even if it is difficult to "measure" its size, according to some experts, this market is expected to reach 20% by 2021, compared with only 3% today.

      This is the case of the Bundi Foundation, led by Simon Johnson and which launched the FlyingDonkey Challenge, aimed at developing the use of civilian drones in Africa. For its promoter, these "Flying Donkeys" are intended to be robust drones capable of lifting heavy loads over long distances. Thus, the first African trade models will be ready by 2020 and will carry at least 20 kg of load over 50 km in less than an hour. After Rwanda, Kenya also engaged in the use of these engines with the adoption of a law regulating the commercial use of drones in February 2017. As such, Astral Aviation, a logistics company, plans to open an airport for drone 550 km northeast of Nairobi to Lokichar. The firm said the installation, the first in Africa, will be ready in February 2018 and its devices will have several features.

      As Patrick Meier, Head of Innovation at Qatar's IT Research Institute, told Le Monde, "We are witnessing a revolution in the UAV in Africa, serving complex and diverse challenges like connectivity, the transport of medicines and vital foodstuffs or environmental problems, and the drones will gradually become cheaper, simpler to use, more efficient and capable of helping to meet certain challenges on the African continent.


      What do you think of this technological innovation in the field of freight transport in Africa?  

       

      Kouamé Sylvestre KOUASSIAmel Ould AmerAMANI KEVIN KOUAKOUJerry Rawlings Mbabalimarie-pascale bayeAMENAN BEATRICE KOUAMEJoseph SemujuKouamé Serge KOUAKOUKOUASSI BENJAMIN LAURENT DIBYRamatou YEOHlaurence UllmannKouamé Julien KOUASSIKouakou Camille GOLIPASCAL N'ZUEMonné Marie Nadège GONDObill sakoKouakou Noel KouameKouassi Jacques Florentin KOUAMESiaka Ouattara Krapa