13 Replies Latest reply on Dec 13, 2017 11:39 AM by Elisé ZAMBLE

    De l’importation à l’exploitation des véhicules en Côte d’Ivoire : deux nouvelles mesures adoptées par le gouvernement/ From importing to operating vehicles in Côte d'Ivoire: two new measures adopted by the government

    David Aurelie KOUASSI

      Deux mesures portant des restrictions à l’importation et l’exploitation des véhicules sur le territoire national, destinés à renouveler le parc automobile ivoirien, à réduire le nombre  croissant d’accidents de la route ainsi qu’à réduire les émissions de  gaz à effet de serre, ont été pris lors du conseil des ministres ce mercredi 6 décembre par le gouvernement.

      Ainsi, l’âge d’importation des véhicules d’occasion est désormais fixé à 5 ans pour les véhicules de type Tourisme (communément appelés Personnels) et ceux destinés à usage de transport en commun de type taxi. Les minicars de 9 à 34 places et les camionnettes allant jusqu’à 5 tonnes ne devront eux excéder 7 ans d’âge. Les cars de plus 34 places sont désormais limités à 10 ans quand les camions de 5 places et plus devront être âgés de 10 ans maximum.

      S’agissant des durées de circulation des véhicules affectés au transport public ou privé des personnes ou marchandises, celles des véhicules d’occasion à usage de taxis ne devront excéder 7 ans. Les minicars de 9 à 34 places et les camionnettes allant jusqu’à 5 tonnes d’occasion sont limités à 10 ans d’exploitation. Les camions de plus de 5 places seront limités désormais à 20 ans quand les cars d’occasion de plus de 34 places auront un maximum d’exploitation de 15 ans.

      Pour le ministre Amadou Koné, il était plus qu’important pour le gouvernement de prendre ces nouvelles réglementations plus soucieuses de l’environnement et qui prennent en compte les problématiques de sécurité routière et du bien-être des populations ivoiriens. Pour rappel, l’âge moyen des véhicules en Côte d’ Ivoire est supérieur à 20 ans.Le parc automobile de la Côte d’Ivoire compte environ 500 000 véhicules dont seulement 70 000 font le contrôle automobile.

      Il faut souligner qu’une période transitoire de 3 mois est accordée avant l’entrée en vigueur de ces nouvelles dispositions. Quant aux véhicules déjà en circulation affecté au transport public ou privé de personnes ou de marchandises, ils bénéficient de 10 ans d’autorisation de transport, en vue de leur permettre de se conformer à la nouvelle règlementation.

      https://www.journalducameroun.com/cote-divoire-linterdiction-de-limportation-des-vehicules-de-plus-5-ans-entre-en-vigueur-en-avril/

      http://www.linfodrome.com/economie/35277-importation-et-exploitation-des-vehicules-en-cote-d-ivoire-tout-change

      ENG

      Two measures restricting the importation and operation of vehicles on the national territory, intended to renew the Ivorian car fleet, reduce the growing number of road accidents and reduce greenhouse gas emissions. Of greenhouse, were taken at the Council of Ministers this Wednesday, December 6 by the government.

      Thus, the import age of second-hand vehicles is now set at 5 years for tourism-type vehicles (commonly known as personal vehicles) and those intended for taxi-type public transport use. Minicars with 9 to 34 seats and vans up to 5 tons must not exceed 7 years of age. Buses with more than 34 seats are now limited to 10 years when trucks with 5 or more seats must be 10 years old or less.

      With regard to the periods of circulation of vehicles used for the public or private transport of persons or goods, those of used vehicles for the use of taxis shall not exceed 7 years. Minicars with 9 to 34 seats and vans of up to 5 tonnes are limited to 10 years of operation. Trucks with more than 5 seats will now be limited to 20 years when used cars with more than 34 seats will have a maximum operating age of 15 years.

      For Minister Amadou Koné, it was more than important for the government to take these new regulations that are more environmentally conscious and that take into account the issues of road safety and the well-being of the Ivorian populations. As a reminder, the average age of vehicles in Ivory Coast is over 20 years. The car fleet of Côte d'Ivoire has about 500 000 vehicles of which only 70 000 are car control.

      It should be noted that a transitional period of 3 months is granted before the entry into force of these new provisions. As for vehicles already in circulation assigned to the public or private transport of persons or goods, they have 10 years of transport authorization, in order to enable them to comply with the new regulations.

      laurence UllmannKouamé Serge KOUAKOUKOUASSI BENJAMIN LAURENT DIBYmarie-pascale bayeKouamé Julien KOUASSIKouamé Sylvestre KOUASSIKouassi Jacques Florentin KOUAMEJoseph SemujuJerry Rawlings MbabaliKouakou Noel KouameOMA TEAMrhode francescaline kouassiGuy Maurel KonanYao Guy Pacôme AdingraYao SAGNAAmel Ould AmerRamatou YEOHSiaka Ouattara Krapa