3 Replies Latest reply on Mar 3, 2018 4:22 AM by Siaka Ouattara Krapa

    Infrastructure ferroviaire : l'Ethiopie et Djibouti construisent une ligne d’intégration/ Rail infrastructure: Ethiopia and Djibouti build a line of integration

    David Aurelie KOUASSI

      Première ligne ferroviaire électrique transfrontalière d'Afrique, le chemin de fer qui relie l'Ethiopie à Djibouti est officiellement entré en service dès l'entame de l'année 2018. Cette ligne a nécessité un investissement de 4 milliards de dollars en partie financée par la banque chinoise Exim Bank of China.

      Long de 756 km au total, le projet a été réalisé par deux sociétés chinoises, la China rail engineering corporation (CREC) et la China civil engineering construction corporation (CCECC). Cette ligne renforce grandement les liens entre les deux pays en réduisant la durée du trajet entre la capitale éthiopienne et la ville portuaire de Djibouti (10 heures au lieu de 48 heures). « Ce projet permettra non seulement de renforcer les relations économiques et les liens humains entre l'Ethiopie et Djibouti, mais aussi de contribuer aux efforts de développement actuels qui visent à construire une Ethiopie nouvelle », a expliqué le ministre éthiopien des transports, Ahmed Shide au cours de la cérémonie inaugurale.

      « La Chine considère cet accomplissement comme l'un des premiers résultats obtenus par l'initiative "one belt one road.», a déclaré Tan Jian, l'ambassadeur chinois en poste à Addis-Abeba.

      La construction de cette ligne ferroviaire répond pour les deux Etats, à des enjeux d'intégration économique. A en croire le chef de la représentation djiboutienne en Ethiopie, Mohamed Idriss Farah, cette voie ferrée ouvrira grandement les portes pour l'aboutissement de l'intégration économique entre Djibouti et l'Ethiopie. « Il s'agit d'un important couloir, d'une importante liaison ferroviaire entre Djibouti et l'Ethiopie. Nous travaillons pour l'intégration économique de nos deux pays. Ce projet fait non seulement partie de cette intégration économique, mais permettra également de connecter les peuples de Djibouti et d'Ethiopie », a-t-il déclaré.

      Rappelons que cette ligne n'est qu'une première étape d'un gigantesque projet de création d'une ligne transafricaine de Djibouti à l'est jusqu'au golfe de Guinée sur la côte ouest de l'Afrique, en passant par le Soudan du Sud et la Centrafrique.

       

      https://afrique.latribune.fr/economie/2018-01-03/chemin-de-fer-la-ligne-strategique-entre-l-ethiopie-et-djibouti-entre-en-service-763411.html#xtor=--[la-tribune-afrique-l-actualite-economique-du-continent]-20180103-[]-0@1079-20180103190000

      ENG


      As the first cross-border electric railway line in Africa, the railway linking Ethiopia to Djibouti officially entered service from the beginning of 2018. This line required a $ 4 billion investment partly financed by the Chinese bank Exim Bank of China. Totaling 756 km in total, the project was carried out by two Chinese companies, the China Rail Engineering Corporation (CREC) and the China Civil Engineering Construction Corporation (CCECC). This line greatly strengthens the ties between the two countries by reducing the journey time between the Ethiopian capital and the port city of Djibouti (10 hours instead of 48 hours). "This project will not only strengthen economic relations and human ties between Ethiopia and Djibouti, but will also contribute to current development efforts to build a new Ethiopia," said Ethiopian Minister of Transport Ahmed Shide. during the inaugural ceremony. "China sees this achievement as one of the first results achieved by the One Belt One Road initiative," said Tan Jian, the Chinese ambassador based in Addis Ababa. The construction of this railway line meets the two states, issues of economic integration. According to the Djiboutian representative in Ethiopia, Mohamed Idriss Farah, this railway will open the doors for the successful completion of economic integration between Djibouti and Ethiopia. "This is an important corridor, an important rail link between Djibouti and Ethiopia. We are working for the economic integration of our two countries. This project is not only part of this economic integration, but will also connect the people of Djibouti and Ethiopia, "he said. Recall that this line is only a first step of a gigantic project to create a trans-African line from Djibouti in the east to the Gulf of Guinea on the west coast of Africa, via Sudan South and Central Africa.

      Kouamé Serge KOUAKOUJoseph SemujuKOUASSI BENJAMIN LAURENT DIBYKouamé Sylvestre KOUASSIlaurence Ullmannmarie-pascale bayeSiaka Ouattara KrapaKouakou Noel Kouamerhode francescaline kouassiRamatou YEOHElisé ZAMBLE