3 Replies Latest reply on Mar 3, 2018 4:06 AM by Siaka Ouattara Krapa

    Le CEDEAO veut lutter contre les barrières illicites entre les Etats membres

    rhode francescaline kouassi

      Lors de la 52ème conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO qui s’est tenue ce samedi 16 décembre à Abuja au Nigeria, un rapport de la mission de plaidoyer du Président de la Task Force sur le Schéma de Libéralisation des Echanges de la CEDEAO a mis en exergue la persistance de barrières tarifaires et non-tarifaires ainsi que des pratiques anormales sur les corridors et les frontières des Etats Membres. Au regard de la récurrence des pratiques anormales, la Conférence a accédé à la requête du Président de la Task Force de renforcer ses prérogatives lui permettant d’effectuer des contrôles inopinés pour débusquer des agents indélicats et d’en faire rapport aux autorités politiques des Etats membres visités », lit-on dans le communiqué final qui a sanctionné cette rencontre, en son volet « Libre circulation des personnes et des biens ».

      Que pensez-vous de cette décision ? Aura-t-elle des impacts sur la mobilité entre Etats ?



      http://news.abidjan.net/h/627842.html

       

      Kouakou Noel KouameDAVID RUTH KOUASSIDavid Aurelie KOUASSIKouamé Serge KOUAKOUKouamé Sylvestre KOUASSImarie-pascale bayeRamatou YEOHKOUASSI BENJAMIN LAURENT DIBYlaurence UllmannSiaka Ouattara KrapaJoseph Semuju