Skip navigation

La maintenance automobile au défi de la digitalisation des véhicules en Afrique/ Automotive maintenance challenges the digitalization of vehicles in Africa

Description:

Monsieur Tony Victor, après avoir travaillé durant plusieurs années en Europe,  a ouvert un garage moderne au Mali. Grace aux appareils électroniques dont il dispose notamment pour le diagnostic, le garage se distingue de la plupart des autres garages du pays. Prisé par une certaine classe sociale détenant des véhicules électroniques, le garage de Tony fait un chiffre d’affaire compris entre 28 et 30 million de FCFA par mois et offre une trentaine d’emplois. Ainsi, il envisage aujourd’hui de construire une école de formation en mécanique auto, accompagnée d’un centre de pratique, une première dans la sous-région Ouest africaine. Voir vidéo pour plus de détail.

Pensez-vous que les garages modernes grignotent la part de clientèle des garages artisanaux en Afrique?

ENG
Mr. Tony Victor, after working for several years in Europe, opened a modern garage in Mali. Thanks to the electronic devices that it has in particular for the diagnosis, the garage differs from most other garages in the country. Prized by a certain social class holding electronic vehicles, Tony's garage makes a turnover of between 28 and 30 million FCFA per month and offers thirty jobs. Thus, he plans today to build a training school in auto mechanics, accompanied by a center of practice, a first in the West African subregion. Watch video for more details.

Do you think that modern garages are nibbling away the share of customers of garages in Africa?

 

Kouamé Sylvestre KOUASSIlaurence Ullmannmarie-pascale bayeKouakou Noel KouameJerry Rawlings MbabaliJoseph SemujuCharlette N'Guessan Désirée N'GuessanKouamé Julien KOUASSIKouamé Serge KOUAKOUKOUASSI BENJAMIN LAURENT DIBYRamatou YEOHKouakou Camille GOLIPASCAL N'ZUEYao mathias Loukouyao marius yaKrognon Aimé CoulibalyYao SAGNASiaka Ouattara Krapa

Comments